Témoignage: Le Sun 2000 Estouki. L’idée d’une « prise de conscience » et d’un dialogue constructif!

12 Juil

Témoignage reçu le mardi 12/07/2011:

« Bonjour,

Il s’appelle Estouki, c’est un sun 2000, l’un des quelques petits bateaux à voiles, raisonnables et pratiques, du Bassin d’Arcachon, son terrain de jeux.

Facile quel que soit la situation, relativement bon marcheur (mais pas tant que les bombes Jouet 680, First 18 et autre 211 avec qui je n’ai aucunement ni la prétention, ni la volonté de rivaliser… j’me comprends :-)…).

D’un tirant d’eau modéré (30cm dérive relevée), Estouki me permet de profiter de tout l’espace du Bassin, pleinement et sans trop de dégâts:

Lire la suite

Vous, votre bateau et le pavillon.

12 Juil

Un pavillon revendicatif est désormais hissé sur plusieurs navires du Bassin d’Arcachon.
Il serait intéressant de regrouper sur ce blog vos témoignages, parlant de vous, votre bateau et surtout la raison pour laquelle vous arborez le pavillon « Mettez les voiles ».

Vos témoignages, même succincts, apporteront de l’eau au moulin de cette initiative.

Envoyez-nous par e-mail vos textes, accompagnés autant que possible d’une photo de votre pavillon à poste sur votre bateau.

Panne d’inspiration ? Vous ne savez pas quoi écrire. Quelques suggestions :

  • le nom de votre bateau et son type / genre / modèle
  • le port d’attache / mouillage de votre bateau
  • depuis quand vous naviguez
  • vos usages préférés sur le bassin : pêche à la ligne, convivialité, voile traditionnelle, wakeboard, régate, bains de soleil, ramassage de coquillages…
  • vos destinations favorites
  • ce qui vous « parle » dans l’initiative « mettez les voiles »

Le pavillon « Mettez les voiles » victime de son succès.

30 Juin

Livrés par le fournisseur Dejean-Marine le 21 juin, les 50 pavillons « Mettez les voiles » sont tous distribués depuis le 28 juin.Il semblerait que l’effet boule de neige continue d’agir et de nombreuses personnes cherchent toujours à se procurer ce pavillon. Cette initiative, intégralement indépendante de toute association, est financée par des fonds personnels et il ne serait pas raisonnable de prendre le risque d’avancer des sommes d’argent dans la confection de nouveaux pavillons sans avoir notion du nombre de personnes intéressées. Aussi, nous vous engageons à vous manifester en nous laissant pour indication le nombre de pavillons que vous souhaitez acquérir.
N’oubliez évidemment pas de laisser un contact mail en vous signalant.